Refuge les ChAmours Shelter
Comment il nous est arrivé

Une collègue de mon mari avait décidé de démolir sa grange. Elle commença les travaux
un beau samedi
de mai 2003, mais surprise une maman raton avait eu sa portée de ratons
dans le 2 ieme étage de la grange. La dame entendit des cris et alla voir d'ou venaient ses
gémissements. Sous les décombres elle entrevit deux bébés, malheureusement ,
un était mort mais l'autre se débattait pour sortir de sa facheuse position. Il avait à peine trois
jours les yeux encore fermés. Ne sachant pas trop comment s'en occuper, elle demanda
à mon mari si on pouvais l'acceuillir et tenter de lui sauver la vie. Bien sûr ,il n'a pas hésité
un instant et l'apporta à la maison. Quel périple, je ne savais quoi il devait manger,
alors je l'ai nourri comme un chaton, de toute façon c'est un chat sauvage NON! Il gobbait
tout ce que je lui donnait, c'était une expérience unique que je n'oublirai jamais

Quand Cookie eut atteint l'âge de trois mois, on s'est dit qu'il faudrait lui faire
connaître la forêt, alors on partait avec lui prendre des petites marches
et il nous suivait comme un petit chiot, si par malheur il s'attardait près d'un buisson
ou d'un arbre, car la nature l'appelait, il nous perdait de vue et nous étions jamais
très loin, alors là il n'avait pas assez de ses quatre pattes pour nous rattraper.
Puis arriva l'automne et voilà qu'il ne dépassait pas le terrain, il commençait la
marche avec nous et au limite du terrain il rebroussait chemin, pourquoi, on a jamais
compris, mais chose certaine il avait décidé qu'il ne s'aventurait pas plus loin.
C'est alors qu'on a compris que nous aurions ce raton pour très longtemps et
que lui n'avait pas du tout envie de nous quitter. L'hiver arriva et il faisait très froid,
comme on savait qu'un raton çà hiberne, on ne s'inquièta pas trop quand il a disparu
quelques jours, on a jamais su òu il était pendant ce temps, mais chose certaine
il n'était pas dans sa cache, car même si on dit qu'on s'est pas inquiété, on a quand
cherché où il pouvait bien être. Après cinq jours il revint, comme si rien n'était,
il mangea et retourna se coucher , mais cette fois-ci dans la penderie.
Je prend mes aises sur le sofa
LA VIE EST BELLE

AFFECTUEUX CROYEZ-VOUS?

 

Eh bien oui c'est Cookie sur le dos de mon mari, il adore nous monter sur le dos
et nous faire des bisous. Le problème c'est que maintenant il doit peser
environ 30 livres, c'est lourd à la fin. Alors il doit si prendre autrement, parfois
il s'assoit sur mes genoux et pendant que je le gratte dans le cou, il me fait de
grosses bises. Je dois souvent l'arrêter dans ses élans, car il lui arrive de m'ouvrir
l
a bouche avec ses petites mains et il se rentre le museau, je vous entends déjà dire BEURKKK, mais non je n'ai vraiment pas dédain de mon raton, je sais ce qu'il mange
et il est probablement plus propre que bien des humains.

Il regarde toujours ce que nous faisons
Maintenant il a 1 1/2 an il a très peur des autres ratons, car je ne crois pas qu'il
reconnait sa race ayant été élevé parmi les chats et les chiens. Un jour il nous a
réveillé en pleine nuit, il criait et semblait très énervé, alors nous sommes allés
voir ce qui se passait et il y avait un raton qui lui courait derrière, je crois que
c'était une femelle en rût et lui ne voulait rien savoir. On lui a ouvert la porte
et il est rentré comme une balle et regardait dehors pour voir si l'autre était
toujours là. Vraiment drôle à voir.
Le raton au petit déjeuner
Il a de bonne manières n'est-ce pas!
EH bien oui , vous avez bien vu, c'est notre Cookie qui prend son petit déjeuner avec
nous tous les matins. Quand il rentre il fait sa petite inspection matinale des lieux,
s'amuse à courrir après quelques chats, surtout après leur queue, il lui arrive
quelques fois de recevoir une morniffle et il l'a bien mérité. Après sa tournée
il monte sur la chaise et mange des graines de chats, quelques morceaux de
nos rôties et un carré de beurre d'arachide. Il ne monte jamais sur la table, 
car c'est défendu, si il tente de le faire, un NON sec et il comprend. COOKIE
comprend beaucoup de mots, entre autres: son nom, vient, dehors, pinottes,
biscuits (c'est son favori) pas pour rien qu'il s'appelle Cookie, aussi touche pas
aux plantes, descend, mord pas mes doigts, donne un bec, et d'autres que j'oublie.
C'est un animal super intelligent et qui apprend vite
.
Eh bien oui, Cookie était disparu depuis le 30 décembre, et j'étais très inquiète,
car l'année dernière il n'avait hiberné que 4 ou 5 jours, mais cette année il en était
rendu à cinq semaines. Alors vous imaginez que je faisais les cent pas tous les soirs,
espérant le voir apparaître et jamais rien, jusqu'à mardi  jour de la marmotte,
mais pour nous cela a été jour de COOKIE. Vous avez pas idée ,comme j'étais
heureuse de le revoir et il n'a rien oublié, les grosses bises, la litière, le manger
des chats, sa penderie pour se coucher, c'est vrai que pour lui il s'est endormi
et s'est réveillé comme le lendemain. Mais pour nous cela a paru une éternité.
Au moins la prochaine fois on saura qu'il peut hiberner assez longtemps et ce que
je ne comprend pas il n'a pas perdu une livre. Il est toujours aussi gros. Je voulais
partager ma joie avec vous , j'espère que cela ne vous ennuie pas trop.


Et bien comme la marmotte, COOKIE est sorti et il a du voir son ombre car il est
reparti en hibernation. Dorénavant je vais pouvoir me fier sur lui pour savoir
quand l'hiver se terminera. Aussitôt qu'il refera surface je vous tiens au courant.
Au moins cette fois-ci je ne m'inquièterai pas de son absence.
Eh oui, après un long hiver très froid COOKIE est sorti de sa cachette. Il est venu
tous les soirs pendant une semaine, puis il s'est bagarré avec les chiens, il était plus
nerveux et agressif. Nous avons réussi à les séparés, il a eu plus de peur que de mal,
puisqu'il a continué de venir mangé les trois jours suivants.

Puis il a disparu, peut-être que c'est l'appel de la nature, mais ce qui m'inquiète
c'est surtout qu'il n'a pas appris à survivre en forêt ou à se défendre en cas
d'attaque avec d'autres ratons.

J'ai de la peine, et pourtant je sais par expérience, que rien ne nous est acquis
sur cette terre, que tout nous est prêtés et qu'il faut profiter au maximum de
moments de joies qui passent, c'est un petit morceau de mon coeur qui est parti,
comme à chaque départ, mais on dirait que le coeur se regénère car j'ai de plus
en plus d'amour à partager, même si je sais qu'un jour il y aura d'autres
déchirements, la joie que me procure les instants passés en compagnie de ces
petites bêtes qui aiment inconditionnellement, m'ont appris que Aimer c'est
aussi savoir dire adieu. J'espère quand même encore le voir revenir et si jamais
il revient je vous écrirez à nouveau, ma joie cette fois.
OUF! ON A EU PEUR
Il dort paisiblement, car il est épuisé de son aventure
Après presque 6 semaines d'absence, il est finalement réaparu. Nous avons eu très
peur, mon mari et moi, on osait pas trop en parler, mais nos pensées allaient vers lui
tous les soirs, à tour de rôle on se levait pour aller voir si il ne venait pas manger,
car on a continué de mettre un plat tous les soirs (AU CAS-OU)je m'inquiètait qu'il
lui soit arrivé un malheur et je ne voulais pas penser au pire. 
Cookie est de retour depuis une semaine environ et il a beaucoup maigri,
son appétit revient petit à petit, mais son comportement est différent, il a
très peur des chiens et fait un drôle de bruit quand il les entends. Je dois
éviter de les mettre en contact de peur qu'ils ne se fassent mal. Je crois
que je vais devoir lui faire une cage assez grande afin qu'il ne se sente pas
en captivité et le laisser sortir quand je suis certaine que les chiens ne vont
plus dehors. En y ajoutant une cache pour qu'il puisse y dormir il devrait se
sentir chez lui en peu de temps. Autrement avec moi son comportement est
le même ,il est adorable et aussi affectueux qu'avant son départ. Il a eu la
vie dure pendant son escapade, car il a quelques plaies, mais rien de sérieux,
il boite un peu mais je ne crois pas que cela soit grave. à bientôt
Celà fait 8 heures qu'il dort sans se réveiller
FATIGUé?????TU DIS
L'autre jour, comme d'habitude Cookie est venu festoyer à la même heure. Lorsque
j'ai ouvert la lumière, je l'ai aperçu avec une copine en train de manger dans le
même plat, il ne manquait que la chandelle. C'était trop beau à voir, j'ai couru
chercher l'appareil photo mais quand je suis revenu elle était partie se cacher.
Depuis je l'ai revue à quelques reprises et elle devient un peu plus confiante.
Alors aussitôt que je peux les prendre en tête à tête, je vous promet de vous les
montrer. à bientôt
 

Enfin après deux mois, j'ai réussi à croquer une photo des ratons, seulement
ils sont trois maintenant, ils s'entendent bien alors je ne suis pas certaine si il
s'agit de deux femelles ou un mâle et une femelle, toujours est-il qu'ils sont fidèle
au rendez-vous tous les soirs à la même heure, ils viennent prendre leur repas,
Cookie lui réclame ses biscuits et pour cela il vient à l'autre porte, chercher sa petite récompense, vous allez me dire que c'est du favoritisme, eh oui j'ai un faible
pour mon Cookie, après tout je l'ai depuis qu'il est bébé et il est toujours aussi cajoleux.

Les copains de COOKIE
LES TROIS RATONS

COOKIE c\'est celui du fond ` droite

Eh bien, nous sommes déjà rendu au mois de décembre et nous avons maintenant
4 ratons, super beaux et bien engraissés. Ils se préparent à hiberner, car aussitôt
qu'il fait un peu froid, ils ne viennent pas manger. Cookie lui toujours aussi coquin et
intelligent, vient par l'autre porte chercher ses biscuits et ses pinottes. Les autres
n'ont pas cette habitude et je ne veux pas les habituer car déjà de nourrir les quatres affamés, cela prend des sous alors les gateries, cela ne leur manquent pas
tant qu'ils ne connaissent pas.

Nous sommes en juin 2006 et COOKIE est venu apRès 3 mois d'hibernation, et cette
fois il avait maigri, il est venu manger pendant 10 jours environ et il est reparti.
On ne s'est pas inquièté cette fois puisque par expérience on s'attendait de le voir
revenir.
Mais cela fait trois mois et toujours sans nouvelles de Cookie. Je crois qu'il a décidé
de vivre sa vie d'animal sauvage et c'est OK,
seulement il me manque et je m'inquiète quand même, ce qui me console c'est le
fait qu'aucun de ses amis ne s'est pointé, alors je ne crois pas qu'ils puissent tous
être morts alors j'ai espoir qu'il viendra s'empifrer avant l'hiver. Si je le revois je
vous tiens au courant, et Je le ferai avec grand plaisir. Car j'ai plusieurs personnes
qui se demandent si il est toujours dans les parages.

Cookie le raton

 

Nous voilà tous les quatre, blottis contre maman
Quand soudain le mur s’écroule et tout fou le camp
Malgré tous ses efforts, elle creuse, répond à nos cris
Épuisée, nous croyant morts, avec deux elle est partie
  
Resté sur place, ma sœur toute menue  et moi plus fort
Je gratte, je crie, il n’y a plus personne dehors
Fatigué, affamé, mes yeux encore fermés
Je n’entends plus ma sœur, elle a succombé
  
J’entends des voix, j’entends des pas qui me sont étrangers
Quelqu’un approche, je tremble, j’ai peur, que va-t-il m’arriver
Une chaleur m’enveloppe, je ne reconnais pas cette odeur
Une inconnue me transporte, et soudain je n’ai plus peur

J'ai  à peine trois jours et ma vie est bouleversée
Seul de mon espèce. comment puis-je me débrouiller
On me nourri, on me soigne, une main douce sur ma fourrure
Tout  cela m'impressionne , tout cela me rassure

 

Le temps a passé, j'ai grandi, je suis ma maîtresse partout
Je me nomme Cookie, entre elle et moi c'est l'amour fou
J'apprends à reconnaître mes semblables, les ratons laveurs
Bientôt je devrai vivre dans la nature, pour répondre à mes ardeurs

 Je prends la parole puisqu'il est parti vivre sa vie sauvage
Tous les soirs , je scrute les parages
Rien ne nous est donné, tout nous est prêté
Mon raton se rappelle, ce soir il est venu me saluer

 

 

 
  

 
De cette histoire, une leçon j’ai tirée

Si sauvage soit-il, l’animal possède un instinct inné
Il s’accroche à la vie, peu importe qui le soigne
Il aime, il reconnaît, il se souvient, j’en témoigne

 
Que de beaux moments j’ai passé avec Cookie,
Du temps emprunté, des heures pour sa survie
Des baisers, des caresses, quelle adresse
Son regard doux, dans mes souvenirs, quelle richesse

 

 

 

Aujourd'hui 25 décembre 2006 je dois me rendre à l'évidence et accepter
que je ne reverrai plus mon COOKIE, je ne sais pas ce qui a pu lui arriver,
mais j'espère de tout coeur qu'il a tout simplement décidé de vivre sa
vie de raton sauvage, il m'a été prêté pendant 3 années et j'ai vécue
des expériences extraordinaires avec lui.
Je ne pourrai jamais l'oublier et je le reconnaîtrai si jamais il revient.
L'espoir fait vivre  et nous donne le courage de continuer.

Nous sommes en septembre 2007 et surprise Cookie est de retour avec sa petite famille, 3 ratons d'environ 4 mois et la femelle. Il est plus distant et je crois que c'est préférable ainsi, il se prélasse toujours sur la rampe de la galerie et je sais que c'est lui car quand je crie Cookie il me regarde et n'a pas du tout peur. Maintenant il vit comme ses congénaires et il est en sécurité car il n'a pas besoin de chercher sa nourriture pour l'hiver donc il ne s'aventure pas loin de son territoire qui est loin de routes principales, il ne dérange personne car il n'a pas faim et sa famille non plus. Une autre famille s'est jointe a eux depuis 2 semaines, mais ils mangent à un endroit différent pour ne pas se chicaner. Je suis très heureuse d'avoir pu partager cette merveilleuse nouvelle avec vous